Serge Casoetto : écrivain, lecteur, auteur conseil

Soirée Gala Yolande Barbier


UNE SOIREE REUSSIE !

La grande soirée de remise des prix de littérature YOLANDE BARBIER s’est déroulée samedi soir devant un nombreux public dans la grande salle « Porquerolles » de l’Espace nautique à Hyères.
L’émotion, la convivialité, l’échange, l’écoute, la bonne humeur, la symbiose de tous les ressentis verbaux  et musicaux furent autant d’« acteurs » les plus appréciés de cette soirée qui réunit un public des plus attentifs et des plus sensibilisés de ce que pouvait espérer l’organisation.
Dès l’ouverture des portes, chaque invité recevait deux  cadeaux présentés dans un panier en osier recouvert d’un foulard de soie rouge. Celui-ci leur était présenté par une délicieuse hôtesse en robe de soirée rouge. Une autre hôtesse en robe bleue, tout aussi éclatante, remettait de son panier recouvert de soie bleu d’autres cadeaux. L’organisateur agrémentait ce message de bienvenue par un jeu. En effet, dans l’un des sachets contenant un cadeau se trouvait le » Dé d’or ». Celui qui avait la chance de trouver celui-ci dans son sachet se voyait remettre sur le podium un magnifique ouvrage de la collection de la Pléiade » : « Conte, fables et nouvelles » de « Monsieur » Jean de la Fontaine.

A leur entrée, les invités pouvaient alors découvrir sur leur gauche un somptueux buffet sur toute la longueur du bar, 20 tables étaient disposées sur le côté droit de la salle le long de la baie vitrée donnant sur la terrasse dominant l’un des bassins du port d’Hyères. Ces tables étaient décorées pour chacune d’entre elles de très jolis «  centres de table fleuris » accompagnés d’ouvrages mis à la disposition des invités.

Tout au fond de la salle, les membres de la formation « Georgia Brown » égrainaient déjà quelques notes de musique jazz manouche. Deux somptueux bouquets cernaient l’estrade de chaque côté de celle-ci, tandis qu’une banderole « Grand prix de littérature Yolande Barbier » des plus conséquentes «  barrait » opportunément le pied du podium jusqu’au début du concert. Tous les prix resplendissaient sur deux tables recouvertes de soie rouge.

orchestre

Le groupe "Georgia Brown"

Sur la gauche du podium se dressait la photo de la véritable « vedette » de la soirée : YOLANDE BARBIER. C’ETAIT UNE SOIREE YOLANDE BARBIER !
Au bas de sa photo était exposé un livret en cuir calligraphié qui contenait une présentation des actions de Yolande Barbier avec l’une de ses nouvelles « Les trois Oliviers de mon jardin ». A côté de la photo, une petite fontaine laissait « couler » symboliquement le fil d’une vie qui pour beaucoup d’entre nous continuera de couler dans nos mémoires.
Devant la table, les trois petits oliviers « veillaient », attentifs, auprès de leur « amie » à la fois disparue et présente…

Durant toute la soirée, un caméraman, au matériel imposant, allait balayer la salle et toute cette manifestation en prévision d’un film et de DVD.
Serge CASOETTO étant l’organisateur et le maître de céans à la fois de ce concours et de ce gala, dont l’élaboration avait débuté dès le mois de janvier.
Entouré des autres membres du jury (Sylvie Moulard bibliothécaire, Françoise Valentin, ancienne directrice de l’école Anatole-France à Hyères, Patrick Casoetto, membre de comités de lectures à Paris et Jacky Antoine écrivain public) Serge Casoetto après un discours de bienvenue rendait hommage à Yolande Barbier, puis il  passait alors la parole à Michel Pellegrino, adjoint à la culture et représentant monsieur Politi, maire de la ville.
La remise des prix pouvait ensuite commencer.
Les vainqueurs de chaque catégorie se voyaient remettre un magnifique trophée, un livret en cuir personnalisé avec leur écrit calligraphié, et bien sûr leur billet pour une merveilleuse croisière de 11 jours (Sicile Turquie, Grèce, Rhodes, Malte).

Bernard Vanmalle, calligraphe et Edith Delaigue, relieuse des ouvrages coopéraient par leur talent à laisser aux deux gagnants ces deux magnifiques livrets.
 

Les membres du jury :
Jacky Antoine, Françoise Valentin, Patrick Casoetto, Sylvie Moulard, Serge Casoetto
Parmi les primés :
Julia Baldy, Emmanuelle Fanfan, Carol Bataille, Dee Deev Membrado, Marilyse Trécourt


Serge Casoetto au micro Marilyse Trécourt

 

PALMARES

Grand Prix de littérature YOLANDE BARBIER catégorie "Waddine" du récit:
MARILYSE TRECOURT Avec "Le Bonheur est dans le nez"
2ème Prix ex aequo: Daniel AUGENDRE avec "La Rhumatismerie"
2ème prix ex aequo: Carol BATAILLE avec "La couleur du vent"
 
Grand Prix de littérature YOLANDE BARBIER catégorie "Lara" du conte:
Dee Dee MEMBRADO avec "Zerbaï et le scarabée doré"
2ème prix ex aequo: Daniel PRUNEVIELLE avec "Petit conte provençal"
2ème prix ex aequo: Emmanuelle FANFAN avec "La Forêt de Braden"
 
Prix de littérature YOLANDE BARBIER catégorie "espoir":
Julia BALDY avec "Entre le Lot et la Lozère".

 

Après la remise des prix, le public était invité à rejoindre le buffet.

Après celui-ci, vint un autre moment très attendu, celui du concert Jazz manouche, swing, latino, exécuté de mains de maîtres par tous les membres de « GEORGIA BROWN ». Eux aussi connurent un succès des plus éclatants comme cette première édition des grands prix de littérature Yolande Barbier qui devrait se pérenniser après un tel succès et une demande multiple de nombres de participants à cette remise des prix.